Je sais peu de chose sur mes ancêtres. La famille de papa est originaire du Piémont en Italie, c’est un fait. Je suis donc remontée d’acte en acte ...

Au début de mes recherches, je me suis heurté à une première difficulté, impossible d’obtenir une copie de l’acte de naissance de mon grand-père, je n’ai obtenu qu’un extrait.

C’est mieux que rien me direz-vous, mais quelquefois on y glane quelques renseignements.

J’ai donc tâtonné un moment pour récolter d’autres renseignements sur Jean et Catherine.

Puis, petit à petit avec la découverte des actes de naissance des enfants et la liste du recensement, je peux maintenant esquisser une représentation.

Vers 1849, Jean Baptiste Ghibaudo né à Cervasca ou Bernezzo (c’est selon suivant les actes de naissance des enfants), mais les deux villes ne sont seulement distantes de quelques kilomètre (je vous présenterai dans un article dédié) peut-être le temps a-t-il effacé les mémoires ? Il est le fils de Joseph Ghibaudo  et de Marianne Pesto.

Catherine Sibille  est née, vers 1853, à ce jour je ne sais rien de plus.

En 1880, ils résidaient à Marseille au  quartier de la Belle de Mai, et étaient tous deux journaliers. Puis Jean devint charretier.

Malheureusement, le 1 octobre 1893 Jean décède à Hôtel Dieu à Marseille, à l’âge de 43 ans. Son dernier enfant, Dominique, est alors âgé de seulement 4 mois.

Catherine, restera seule a élevé ses enfants. Comment ? Dans quelles conditions ?

A suivre